Epaules en dedans: 3 erreurs à éviter avec votre cheval

L épaule en dedans est un exercice d assouplissement latéral, considéré par beaucoup comme un remède à presque tout en équitation.

Une phrase célèbre annonce l’épaule en dedans comme l’aspirine de l’équitation.

Évidemment elle ne sera bénéfique que si elle est réalisée correctement, voici donc trois erreurs à éviter pour une belle épaule en dedans, mais surtout une épaule en dedans apportant ses bienfaits à votre cheval.

1 Tirer sur la rêne intérieur

En effet un défaut fréquent est de tirer sur la rêne intérieure pour obtenir l’angle nécessaire et faire sortir les épaules de la piste.

Les épaules doivent être sorties en utilisant les deux mains, dans le couloir de rênes, comme si l on voulait entamer un cercle.

Puis une fois sorties, continuez de guider les épaules avec vos deux mains, et le reste du corps du cheval grâce à votre jambe intérieure à la sangle.

Si vous tirez sur la rêne intérieur, vous allez tordre l’encolure de votre cheval, le bout du nez sera peut être attiré vers l’intérieur, mais le reste de son corps restera en ligne sur la piste, les antérieurs de croiseront pas du tout.

Le cheval doit conserver l’incurvation et le pli à l’intérieur lors de l’épaule en dedans mais pas être tordu…

2 Demander trop d angle

Ce défaut est celui que je vois le plus souvent.

Le cavalier demandant tellement d angle que le cheval se retrouve sur quatre pistes au lieu de trois.

L angle idéal pour réaliser une bonne épaule en dedans est autour de 30 degrés par rapport à la piste…

Il est très facile de visualiser le mouvement juste en étant à pied:

Observez un cavalier réalisant une épaule en dedans en vous positionnant dans un coin de la carrière ou du manège, en regardant le cheval de dos, concentrez votre regard vous sur les jambes du cheval.

Lors de l’épaule en dedans le cheval doit se déplacer sur trois pistes. Vous devez voir distinctement le postérieur extérieur au plus proche de la lice ou du pare-bottes. Le postérieur interne masquant l’antérieur extérieur sur une piste plus à l’intérieure que le postérieur externe. L’antérieur interne, seul sur une piste plus à l’intérieure encore.

  • Si le cheval se déplace sur seulement deux pistes, il n’est pas en épaule en dedans, il marche droit…
  • Si le cheval réalise plus de trois pistes (4) il n’est pas dans le mouvement juste.

Par contre il est possible de demander des épaules en avant sur quatres pistes sur quelques mètres pour améliorer la souplesse ou l’engagement, mais une épaule en dedans juste se doit d’être sur trois pistes.

3 Perdre le mouvement

Le travail latéral prend la plupart du temps sur l impulsion. On doit veiller à ne pas perdre le mouvement en avant dans l’exercice.

Perdre de l impulsion sous prétexte du déplacement latéral est une fausse bonne raison, le cheval doit continuer à avancer dans le latéral.

Voici trois exercices pour conserver le mouvement dans l’épaule en dedans:

  • Demandez des transitions dans l’allure lors d’une épaule en dedans (trot de travail puis trot moyen, puis trot de travail…par exemple).
  • Demandez des transitions d’allures lors d’une épaule en dedans (trot – pas – trot… par exemple).
  • Lors d’une épaule en dedans, faites un cercle en allongeant l’allure, puis revenez dans l’épaule en dedans en revenant sur la piste…

Voilà trois erreurs à éviter pour réussir une belle épaule en dedans et surtout qu’elle apporte réellement quelque chose à votre partenaire…

Un dernier petit conseil: L’épaule en dedans est un exercice d’assouplissement, comme tous les exercices de deux pistes elle n’est efficace que si le cheval est (et reste) décontracté…

Les kilomètres d’épaules en dedans, comme on nous faisait faire dans le temps, ne servent strictement à rien !

Voir l’article: Comment assouplir le côté rigide de son cheval ?

Les 3 piliers de la décontraction et la légèreté

Une relation harmnieuse avec son cheval passe par une équitation et une communication simple et respectueuse. C’est pourquoi nous recherchons sans cesse la décontraction du cheval et la légèreté de nos actions. Dans ce guide je vous dévoile les trois piliers de notre méthode et notre philosophie.

GRATUIT

Améliorer le geste et optimiser le contrôle à l’obstacle

Le geste du cheval à l’obstacle est une priorité à travailler dans le but d’améliorer sa souplesse, son agilité et sa force. Mais sans contrôle, facile et fluide rien n’est possible en CSO. Je vous propose 10 exercices pour perfectionner ces notions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :