Assouplir le côté raide de votre cheval: les 3 erreurs à ne pas faire

Tous les chevaux ont un côté plus rigide que l’autre. On nous expliquait un temps que cela était dû à l’inflexion naturelle du poulain dans le ventre de sa mère. A priori il s’agit plus, un peu comme nous, d’une tendance à être soit droitier, soit gaucher…

Bien entendu si l’on rajoute à cela la qualité du travail, les propres raideurs du cavalier, les accidents ou incidents de la vie d’un cheval et nous obtenons une réelle dissymétrie chez notre partenaire. Une aisance à travailler d’un côté, et beaucoup plus de difficulté de l’autre.

Est il possible d’assouplir le côté raide d’un cheval ?

Oui bien sûr !

Tous les chevaux peuvent progresser, et ce dans tous les domaines. Bien évidement, certains chevaux auront plus de facilité à améliorer leur souplesse, d’autres leur agilité ou leur force, mais oui, tous les chevaux peuvent gagner en souplesse, à condition d’avoir un entraînement adapté et progressif.

Dès lors que vous souhaitez faire progresser votre cheval, vous êtes pour lui non plus un cavalier mais plutôt un coach sportif qui doit sélectionner les exercices pertinents pour atteindre l’objectif fixé tout en respectant son intégrité physique et son niveau de départ, sa capacité à progresser, son âge…

Vous jouez également le rôle de préparateur mental dont le but est de tout mettre en oeuvre pour que l’envie et la motivation soit conservées tout au long de l’apprentissage. Vous serez aussi la maman de votre cheval, soignant les petits bobos, toujours aux petits soins, assurant ce sentiment de sécurité et de bienveillance.

Garder l’ensemble de ses rôles en tête est primordial pour ne pas oublier que votre cheval n’est pas une machine, qu’il aura des jours avec et des jours sans.

Comment améliorer la souplesse du côté raide de mon cheval ?

Miser sur la décontraction

Il est inutile de penser améliorer la souplesse d’un muscle (sa capacité à s’étirer) s’il est crispé et contracté.

En effet, pour gagner en souplesse, le côté rigide de votre cheval va devoir apprendre à s’étirer. Car lorsque vous avez par exemple du mal à mettre la tête de votre partenaire à droite, c’est en réalité tout son côté gauche qui n’arrive pas à s’étirer.

Or, pour pouvoir étirer son côté rigide, votre cheval va devoir commencer par accepter de ne pas le crisper. Il faudra donc passer par une phase de décontraction et de relâchement musculaire de ce côté avant d’espérer qu’il gagne en souplesse.

Améliorer l’incurvation

Les premiers exercices de décontraction latérale et d’assouplissement du cheval sont les exercices d’incurvation.

Cercles, voltes, spirales, changements d’incurvation, contre-incurvaltion, huit de chiffre… Tous ces exercices seront des alliés de choix dans votre travail pour améliorer la décontraction du côté rigide de votre cheval, puis peu à peu pour gagner en souplesse.

Travailler lentement, dans des allures lentes

Il est évident qu’il sera toujours plus facile pour votre cheval de se décontracter puis de gagner en souplesse dans des exercices demandés au pas, dans le calme, en lui laissant le temps de décomposer les mouvements.

Vous trouverez d’ailleurs très bénéfiques lorsqu’il aura progresser de demander des transitions d’allures et dans les allures à l’intérieur de vos exercices d’assouplissements latéraux pour varier l’intensité de l’effort d’assouplissement à fournir.

Les déplacements latéraux

Bien entendu ils seront à inclure dans ce travail que plus tard, mais je ne peux pas ne pas citer les bénéfices des déplacements latéraux.

Commencez par demander ceux qui ne ciblent que le croisement des épaules ou des hanches (épaule en dedans, tête au mur, déplacement des hanches,croupe au mur…) puis dans un second temps les mouvements sollicitant l’ensemble du cheval comme les cessions à la jambes et les appuyers.

Le travail à pied

L’ensemble des exercices de travail à pied et en longe sera très bénéfique pour faire progresser votre cheval et bien plus facilement car dégagé du poids du cavalier.

Même si les exercices de travail à pied ne sont pas forcément ma spécialité je vous recommande de vous pencher sur la question, et de simples petits étirements latéraux pour attraper un bonbon ou une carotte seront déjà une première étape très intéressante et en plus un moment privilégier pour améliorer votre relation avec votre champion.

Les 3 erreurs à éviter pour assouplir le côté rigide:

Travailler plus le côté rigide

Alors oui, nous avons déjà tous entendu qu’il fallait travailler du côté rigide plus et plus longtemps pour espérer atteindre un jour une bonne symétrie dans la locomotion de notre cheval.

Et bien, c’est absurde, ridicule et surtout clairement néfaste!! Non seulement pour son physique, mais plus encore pour son mental !!

Puisqu’il est indispensable que le côté rigide se détende pour espérer l’assouplir, pensez vous qu’il soit judicieux de le mettre à l’effort plus et/ou plus longtemps que le côté facile, sans risquer au contraire d’augmenter la crispation et de le durcir plus encore ??

Clairement non ! Cela n’est pas judicieux, dans la douleur le cheval va se blinder pour ne plus souffrir de cet étirement forcé, ce qui raccourcira plus encore le côté que nous souhaitons étirer…

Choisissez plutôt de varier beaucoup les incurvations, et de toujours avoir en tête d’aller chercher la décontraction dans le côté facile, pour tenter de la ramener vers le côté rigide. Puis peu à peu de compter sur cette décontraction pour amener du confort et gagner en souplesse.

Les kilomètres d’épaule en dedans

Dans le même genre: L’épaule en dedans est l’aspirine de l’équitation.

Oui ! Mais bon, il ne faut pas abuser des bonnes choses, des kilomètres d’épaule en dedans ne seront qu’un supplice pour votre compagnon. Comme tout exercice il est à utiliser avec parcimonie, au bon moment dans la progression de votre cheval, et surtout en alternance avec d’autres exercices.

Les actions brutales sur la rêne du côté rigide

Votre cheval ne peut pas se ployer facilement sur ce côté là. Les actions brutales avec la main pour qu’il « lâche » cette rêne n’y changeront rien !!

Ce n’est pas du tout de la mauvaise volonté, c’est physique. Et la violence là encore ne va qu’augmenter la crispation de votre cheval.

Si vous n’êtes pas capable pour le moment de réussir aisément le grand écart, cela n’est pas à grands coups de poing sur la tête que vous aller réussir à descendre plus bas… Au mieux vous vous blaserez et vous abandonnerez, au pire vous rendrez les coups !!

Personnellement je fonde ma méthode de travail et d’entraînement sur la décontraction des chevaux. Pourquoi ?

Parce que cela est plus facile et plus agréable pour eux, et donc pour moi. Parce que attendre d’eux qu’ils participent en tant que partenaire, et nous aident à atteindre nos objectifs passe par du respect, de l’écoute, de la bienveillance et de l’amour.

Cliquez sur l’image pour découvrir cette formation

GRATUIT

Améliorer le geste et optimiser le contrôle à l’obstacle

Le geste du cheval à l’obstacle est une priorité à travailler dans le but d’améliorer sa souplesse, son agilité et sa force. Mais sans contrôle, facile et fluide rien n’est possible en CSO. Je vous propose 10 exercices pour perfectionner ces notions.

Les 3 piliers de la décontraction et la légèreté

Une relation harmnieuse avec son cheval passe par une équitation et une communication simple et respectueuse. C’est pourquoi nous recherchons sans cesse la décontraction du cheval et la légèreté de nos actions. Dans ce guide je vous dévoile les trois piliers de notre méthode et notre philosophie.

Un avis sur “Assouplir le côté raide de votre cheval: les 3 erreurs à ne pas faire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :